Caractériser un espace géographique et social

Participer avec EDF-GDF au redéploiement de ses points d’accueil dans les quartiers Grand Projet de Ville


En 2000, Electricité de France et Gaz de France ont engagé un programme de renforcement du service public dont l’amélioration de l’accueil des clients est un axe important. En décembre 2001, les entreprises signent une convention avec la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV) pour affirmer son choix de renforcer sa présence au sein des quartiers et plus particulièrement auprès des villes bénéficiant d’un Grand Projet de Ville. La DEGS (Direction Electricité et Gaz Services) est ainsi amenée à redéployer ses points d’accueil du public. C’est pour éclairer ses décisions et optimiser ses implantations que l’entreprise a fait appel à Entreprendre et Comprendre.


Objectif :
La DEGS souhaite satisfaire à la fois les exigences d’efficacité et de productivité et les besoins de solidarité et de proximité dans le cadre de la politique de la ville. C’est à ce titre que les entreprises ont chargé Entreprendre et Comprendre d’étudier des quartiers en difficulté de différentes villes et de lui proposer un/des emplacement/s pour l’accueil physique des clients, dans l’intérêt de l’entreprise, de ses agents et des habitants, en complémentarité avec les structures existantes.


Approche :
Les méthodes utilisées par Entreprendre et Comprendre proviennent de disciplines diverses : ethnologie, sociologie, statistiques, etc. et visent à multiplier les angles de vue pour approcher au mieux la réalité du terrain par l’analyse du territoire concerné.
Le chercheur travaille en immersion dans le milieu en commençant par des visites exploratoires où il se laisse aller à ses impressions immédiates, sans les filtrer ou chercher à les expliquer. A ces impressions en direct s’ajoutent les récits des acteurs (acteurs de la politique de la ville, équipe locale d’EDF-GDF, clients de l’entreprise, chauffeurs de bus, commerçants, enseignants, etc.). Enfin, des mesures et données chiffrées viennent compléter le tableau : populations, logements, taux de chômage, niveaux de scolarisation, etc. L’étude recense l’existant, les possibilités d’appui sur des structures locales, un réseau de médiation ou un tissu associatif.
Toutes ces informations sont reportées sur des cartes et, en général, mettent en lumière des frontières entre quartiers et des espaces plus ou moins neutres, identifiables par des signes tels que des tags, squats ou vandalismes ou la présence de certains soldeurs ou discounters.


Résultat :
L’étude est restituée sous la forme d’un récit où le rapport classique avec ses analyses parfois arides côtoie des paroles d’acteurs, la description de l’atmosphère et le compte rendu du cheminement du chercheur afin de montrer au mieux les possibilités de choix, les alternatives et les limites. L’analyse cartographique et le dossier documentaire sont inclus.
Le rapport aboutit à l’identification de lieux de neutralité, des espaces consensuels et des propositions concrètes pour l’implantation du/des point/s d’accueil d’EDF.


Suite :

Entreprendre et Comprendre est notamment intervenu à Valenciennes, Dunkerque, Lyon, Marseille, Belfort - Montbéliard, Nancy, Nîmes, Lille Sud, Le Havre, Strasbourg, Créteil, Grigny, Les Mureaux, Creil, Mantes la Jolie, Argenteuil, Villeneuve la Garennes, St Denis, Pantin, Bondy, Aulnay.